Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Protection des données personnelles : Cadres de l’administration publique et (...)

Protection des données personnelles : Cadres de l’administration publique et élèves de Manga à l’école de la CIL

jeudi 26 octobre 2017

Dans le cadre de sa campagne d’éducation au numérique et de sensibilisation à la protection des données personnelles, la Commission de l’informatique et des libertés était les 25 et 26 octobre 2017 dans la ville de Manga, région du centre-sud. Elle y a rencontré, les élèves des lycées et collèges, et les cadres de l’administration publique.

Protection des données personnelles : Cadres de l’administration publique et élèves de Manga à l’école de la CIL

La frontière entre le réel et le virtuel se rétrécit de jour en jour avec le développement vertigineux des technologies de l’information et de la communication. Si ce domaine est considéré comme étant l’apanage des jeunes, cela n’est pas lié à leur maitrise des risques que représentent ces nouveaux outils mais à l’utilisation régulière et quelque peu maladive qu’ils en font. Plutôt que d’être discrets, les jeunes et même les adultes étalent leur vie privée sur la toile sans réserve.

Au Burkina Faso, la Commission de l’informatique et des libertés (CIL) veille au grain notamment en matière de traitement des données des citoyens sur la toile. Au-delà, elle mène dans les différentes régions des campagnes de sensibilisation à l’endroit des élèves mais aussi des agents de l’administration publique sur l’utilisation des TIC. Pendant 48h, Marguerite Ouédraogo/Bonanet et son équipe étaient dans la ville de Manga.

Protéger sa réputation

JPEG - 59.7 ko
La secrétaire générale de la région du centre-sud lors de la cérémonie d’ouverture

Réunis au Gouvernorat, les cadres de l’administration publique ont été sensibilisés sur la protection des données personnelles, en présence de la Secrétaire générale de la région de la région du centre-sud, Clarisse Bayala. D’entame de jeu, le Secrétaire général de la CIL a présenté la loi portant protection des données à caractère personnel adopté en 2004 et dont l’objectif est d’établir un équilibre entre le droit à la vie privée des personnes et le légitime besoin de certains tiers (administrations, services de sécurité, entreprises, etc.) de traiter les informations de ces personnes.

« Il faut une vie entière pour atteindre la respectabilité, mais il suffit d’une seconde pour tuer une réputation », disait l’écrivain Carmen Posada. Une citation reprise par le Colonel-major à la retraite Aouba Mamadi, commissaire à la CIL qui a, dans son exposé sur les réseaux sociaux, invité les cadres de l’administration à ne pas mélanger famille et travail s’ils veulent garder une bonne réputation.

« La liberté augmente la responsabilité »

JPEG - 130.1 ko
Da Maxime, directeur d’expertise technique

Pour sa part, le directeur d’expertise technique, Da Maxime, a donné quelques tuyaux aux participants tels que les outils de cryptages (VeraCrypt) afin de pallier les failles que peuvent avoir les mots de passe. Eviter d’ouvrir les spams, d’utiliser n’importe comment les clés USB sur les ordinateurs, prendre ses précautions pour stocker ses fichiers importants (disques durs, cloud), sont les quelques conseils donnés par le formateur aux participants. Des conseils qui leur permettra d’éviter les ennuis en ligne car internet n’est pas une zone de non droit. La loi ne s’applique pas que dans la vie réelle. Et même si les TIC semblent offrir plus de liberté, il a été rappelé cette pensée de Victor Hugo : « Tout ce qui augmente la liberté augmente aussi la responsabilité ».

Les conseils donnés aux élèves

JPEG - 158.4 ko
Les autorités posant avec quelques élèves

Notons que les cadres de l’administration publique n’ont pas été les seuls bénéficiaires de cette campagne d’éducation au numérique. La veille, la CIL a rencontré les élèves des lycées et collèges de la ville pour leur inculquer les bons réflexes sur l’utilisation de leurs téléphones : ne pas publier n’importe quoi sur les réseaux sociaux, éviter de cliquer sur quoi que ce soit, avoir des mots de passe solides, ne pas dire tout sur soi au risque de constituer une proie facile pour les cybercriminels. Afin de mieux faire passer son message, la Commission de l’informatique et des libertés a eu recours à des images ou petites vidéos dans lesquelles des adolescents se sont très souvent laissés appâter par des délinquants d’un nouveau genre, toujours à l’affut des plus crédules.

Elève en classe de Terminale D au lycée provincial Naaba Baongho, Yaogho Jérôme à l’instar d’autres élèves a reçu un tee-shirt pour avoir répondu correctement à l’une des questions du quizz organisé. Cette campagne d’éducation, à l’en croire, lui a permis de découvrir de nouvelles choses tels que la collecte des données personnelles (numéro de téléphone, adresse de messagerie électronique, liste des contacts, etc.) par les éditeurs d’applications pour téléphones mobiles.

Une étude en vue

JPEG - 125.7 ko
Mme Marguerite Ouédraogo, présidente de la CIL

Depuis 2014 que la Commission de l’informatique et des libertés sillonne les lycées et collèges pour éduquer les élèves au numérique. Les activités de l’institution ont-elles un réel impact en termes de changement de comportement des jeunes sur internet ? Pour le savoir, Mme Marguerite Ouédraogo/Bonanet a confié que la CIL envisage une étude à cet effet. En attendant l’institution espère que les cadres de l’administration et les élèves seront des vecteurs des bonnes pratiques dans leur entourage qui ne font plus qu’un avec leur téléphone et internet.

La prochaine campagne d’éducation au numérique se déroulera dans la ville de Banfora, puis à Léo. Petit à petit, la CIL entend porter « la bonne nouvelle » à la jeunesse burkinabè dans les quatre coins du territoire.

Herman Frédéric Bassolé
Lefaso.net

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Manga
Clair de lune voilé, Humididté : 36%
Max : °C
Min : °C

25°C
Clair de lune voilé
Mercredi
Inconnu
18|26°C
Jeudi
Soleil
19|35°C
Vendredi
Soleil voilé
19|36°C
Samedi
Soleil voilé
18|36°C
Dimanche
Soleil
21|36°C
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter