Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Forum régional des jeunes : L’autonomisation et la responsabilisation des (...)

Forum régional des jeunes : L’autonomisation et la responsabilisation des jeunes au centre des échanges

mardi 19 août 2014

Il s’est tenu à Manga, les 7 et 8 août 2014, le forum régional des jeunes du Centre-Sud. Rencontre préparatoire à la 7ème édition du forum national, elle a débouché sur des échanges directs entres les autorités régionales et sa jeunesse.

Forum régional des jeunes : L’autonomisation et la responsabilisation des jeunes au centre des échanges

A l’instar des treize régions du Burkina Faso, le Centre-Sud a tenu son forum régional des jeunes, les 7 et 8 Août 2014, à Manga. En effet, une centaine de jeunes venus des provinces du Bazèga, du Nahouri et du Zoundwéogo se sont retrouvés, sous les auspices de la direction régional en charge de la question afin de peaufiner leur participation à la 7ème Edition du Forum national des jeunes, prévu se tenir à Gaoua, dans le Sud-ouest. Après six éditions réalisées avec succès, il était opportun de marquer une halte pour apprécier le chemin déjà parcouru et se projeter dans le futur. D’où le thème de cette année,« Autonomisation et responsabilisation des jeunes : état des lieux et perspectives ».

Pour le Haut-commissaire du Zoundwéogo, Justin Omer Balima, représentant le gouverneur à l’ouverture de la rencontre, les éditions passées des fora ont permis d’identifier et de traiter des questions prioritaires des jeunes et de les ancrer sur les préoccupations fondamentales.« Elles ont surtout été des opportunités de renforcer la culture du débat contradictoire et constructif au sein de nos jeunes, donc de les inscrire dans un comportement respectueux et de la participation citoyenne », a déclaré le représentant de l’autorité régionale.

Appréciant la pertinence de la thématique retenue pour la présente, édition la directrice régionale de la Jeunesse, de Formation professionnelle et de l’Emploi, Mamounata Kassia, a invité les jeunes à se l’approprier afin d’une meilleure participation de la région à Gaoua avec le président du Faso. Les fora régionaux des jeunes, indique-t-on, permettent aux jeunes d’échanger sur leurs préoccupations spécifiques, de recueillir les attentes de bases en vue d’une action nationale au profit de la frange de jeunes dans le pays.

Il s’agit également pour les jeunes, de formuler des recommandations et de prendre des résolutions afin d’apporter leur part contributive au développement local mais aussi et surtout de préparer la tenue de leur forum national. Ainsi, un exposé sur le thème, des travaux de groupe sur leurs préoccupations spécifiques, la validation du mémorandum et un échange direct avec les autorités régionales ont été les temps forts des deux jours de traveaux.

Des échanges entre les jeunes et les autorités régionales que le gouverneur, Laurent Lamine Traoré a présidé, il ressort des manques à gagner quant à leurs préoccupations. Des questions qui se résument essentiellement à l’insuffisance d’infrastructures scolaires, à la montée du grand banditisme dans la région, et de l’incivisme, aux financements des projets des jeunes, ainsi que bien d’autres pouvant booster leur autonomisation.

Fer de lance de demain le premier responsable du centre-sud leur a réitéré tous l’engagement des plus hautes autorités du Burkina Faso à toujours œuvrer dans le sens de leur bien-être. C’est donc dans l’espoir d’une prise en compte de leurs préoccupations spécifiques que les jeunes sont repartis en se donnant rendez-vous dans « La cité du Bafoudji », les 24 et 25 octobre prochain.

Soumaïla BONKOUNGOU

AIB

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Manga
Inconnu, Humididté : %
Max : °C
Min : °C

°C
Inconnu
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter