Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Académie militaire Georges-Namoano : La 21e promotion des élèves officiers (...)

Académie militaire Georges-Namoano : La 21e promotion des élèves officiers d’active prête pour la « refondation »

Lefaso.net

lundi 22 août 2022

L’Académie militaire Georges-Namoano a livré sa 21e cuvée d’élèves officiers d’active au nombre de 57 dont 37 nationaux et cinq personnels féminins. Ils ont reçu leurs épaulettes de sous-lieutenant des mains de la hiérarchie militaire, au cours d’une cérémonie tenue le samedi 20 août 2022 à Pô, dans la région du Centre-Sud. La 12e promotion d’élèves officiers spécialistes, composée de trois personnes, a également effectué sa sortie.

Académie militaire Georges-Namoano : La 21e promotion des élèves officiers d’active prête pour la « refondation »

Ce 20 août 2022 a été un jour mémorable pour les Forces armées nationales du Burkina Faso. En effet, comme à l’accoutumée, l’Académie militaire Georges-Namoano a mis à la disposition du pays, deux promotions d’officiers. Il s’agit de la 21e promotion d’élèves officiers d’active, forte de 57 militaires, et de la 12e promotion d’élèves officiers spécialistes composée de trois stagiaires greffiers en chef qui achèvent dix mois de formation.

Selon le commandant de l’Académie militaire Georges-Namoano, Didier B. Bamouni, la 21e promotion d’élèves officiers d’active a été admise à l’académie le 28 novembre 2020 pour un cycle de formation de deux ans. Durant son séjour à l’école, la promotion a acquis des connaissances et des aptitudes conformément aux objectifs fixés par le commandement, qui consistent à former des officiers aptes, physiquement et moralement, aux métiers des armes. Il s’est aussi agi de les former au commandement d’une section d’infanterie dans un environnement de paix, de crise ou de guerre.

JPEG - 86.4 ko
La promotion a acquis des connaissances et des aptitudes conformément aux objectifs fixés par le commandement, a indiqué le commandant de l’Académie militaire Georges-Namoano, Didier B. Bamouni.

Il a indiqué que la formation s’est articulée sur deux volets distincts. La première concerne la formation à l’école de l’action, avec pour objectif de préparer les officiers à l’exercice du commandement et de leur donner une compétence professionnelle de base dans les domaines physiques, sportifs, techniques et tactiques. Ensuite, il y a la formation à l’école de la réflexion, à la jonction de l’enseignement général et à la formation militaire qui vise à dispenser aux élèves une culture militaire de base.

Le commandant de l’académie a mentionné également qu’au cours de leur cycle, les élèves officiers d’active ont suivi avec assiduité et discipline leur programme de formation. Le commandant Bamouni a exhorté les jeunes impétrants à conserver les valeurs qui leur ont été inculquées dans cette « noble école ».

JPEG - 61.3 ko
Des chefs militaires de pays frères ont assisté à la cérémonie.

Ces valeurs, a-t-il précisé, sont l’honneur, la dignité, l’amour de la patrie, le courage, le goût de l’effort et le sacrifice. « Faites en toute circonstance, preuve de responsabilité, d’exemplarité et d’initiative intelligente, et soyez les porte-flambeaux de l’école », a-t-il terminé.
Des officiers dignes de porter l’épaulette de sous-lieutenant

Les élèves officiers d’active, à écouter le chef d’état-major des armées, le colonel-major David Kabré, ont obtenu des résultats allant de 10,009 à 15,667 sur 20 comme moyenne. La moyenne générale de la promotion est de 13,44 sur 20. Les impétrants ont donc obtenu la moyenne requise pour le brevet de chef de section qui sanctionne le stage. « La richesse de la formation qui a été dispensée, ainsi que les résultats obtenus, me permettent d’affirmer que les objectifs de la formation ont été atteints. Tous les stagiaires sont dignes de l’épaulette de sous-lieutenant », s’est-il réjoui.

JPEG - 72.8 ko
Le délégué de la promotion, Nomwendé Nazaire Ramdé, a déclaré que ses promotionnaires et lui comptent apporter leur touche à la lutte contre le terrorisme et à la sécurisation des frontières.

Le délégué de la promotion, le sous-lieutenant Nomwendé Nazaire Ramdé, a déclaré qu’ils ont suivi avec intérêt et dévouement, un régime d’instruction diversifié, dispensé par des cadres compétents et rigoureux dont l’expérience n’est plus à démontrer. « Nous tâcherons d’être à la hauteur en apportant notre touche à la lutte contre le terrorisme et à la sécurisation de nos frontières, de nos populations et de leurs biens », a-t-il rassuré.

JPEG - 94 ko
Le président du Faso a fait une mention spéciale aux formateurs de l’Académie militaire Georges-Namoano.

La 21e promotion d’élèves officiers d’active a été baptisée « Refondation » par le président du Faso, chef suprême des armées, le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba. Il a dit être présent à cette cérémonie de sortie de promotion pour encourager les formateurs de l’académie, mais également tout le personnel des Forces armées nationales. Le parrain de la promotion n’est nul autre que le médecin-général de division Tinga Robert Guiguemdé. Il est un enfant de troupe du Prytanée militaire du Kadiogo, de la promotion 1962.

Obissa Juste MIEN
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Manga
Inconnu, Humididté : %
Max : °C
Min : °C

°C
Inconnu
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter