Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Accès à l’hygiène et à l’assainissement : Un nouveau projet pour accompagner les (...)

Accès à l’hygiène et à l’assainissement : Un nouveau projet pour accompagner les populations de trois régions

LEFASO.NET | Issoufou Ouédraogo (stagiaire)

samedi 27 octobre 2018

Kayao, commune de la province du Bazèga, dans la région du Centre-Sud, a accueilli, ce vendredi 26 octobre 2018, la cérémonie officielle de lancement du projet de promotion de l’hygiène et de l’assainissement dans les régions du Centre-Nord, du Centre-Sud et du Nord du Burkina Faso. Ce projet, mis en œuvre par Water Aid et Eau Vive, a pour objectif de contribuer à améliorer durablement et équitablement l’accès des populations aux services d’assainissement et d’eau potable. Le projet est accompagné financièrement par l’Ambassade de Suède au Burkina et d’autres partenaires techniques.

Accès à l’hygiène et à l’assainissement : Un nouveau projet pour accompagner les populations de trois régions

5,572 milliards de francs CFA, c’est le coût global du projet de promotion de l’hygiène et de l’assainissement dans les régions du Centre-Nord, du Centre-Sud et du Nord du Burkina. Ce projet a pour objectif de répondre aux besoins d’eau potable, de toilettes décentes et d’hygiène des populations.
Piloté par les ONG Water Aid et Eau Vive et certains partenaires comme l’Ambassade de Suède, le projet favorisera l’émergence d’opérateurs locaux de fourniture de services d’assainissement et renforcera la gouvernance locale des services d’eau potable et d’assainissement, des eaux usées et excrétas.

JPEG - 90.9 ko
Directeur régional de l’eau et del’assainisement de le région du centre-sud Idrissa Bamogo

Ce projet s’inscrit en droite ligne de la politique gouvernementale qui vise l’objectif « zéro corvée d’eau en 2020 ».

Pour le directeur régional de l’eau et de l’assainissement du Centre-Sud, Idrissa Bamogo, représentant le ministre de l’Eau et l’Assainissement, « ce projet sera important pour ces régions parce qu’il permettra de booster les indicateurs en matière d’assainissement et d’améliorer la santé des populations ».

Prévu pour cinq ans (juillet 2018-juin 2023), le projet doit permettre à 19 000 ménages d’avoir accès à des services d’assainissement, à des centres de santé et à des écoles équipées en infrastructures d’assainissement, prenant en compte les besoins des filles scolarisées pour la gestion hygiénique de leurs menstrues.

JPEG - 97.9 ko
Mia Rimby

Mia Rimby, la chargée d’affaires de l’Ambassade de Suède au Burkina, principale bailleur de fonds du projet, a exprimé la fierté de son gouvernement d’apporter un appui financier et moral au travail important que fait le gouvernement burkinabè dans ces régions, pour améliorer l’accès à l’eau et à l’assainissement des populations.

Pour la période 2018-2022, la Suède s’est engagée aux côtés du gouvernement burkinabè à travers un nouvel accord de 100 milliards de CFA pour accompagner le pays dans divers domaines comme le développement durable.

En plus, le projet va tester des innovations comme les écoles bleues, les villages propres et productifs, avec des initiatives de valorisation des sous-produits d’assainissement. Il compte outiller les associations de femmes et de jeunes, les artisans-maçons, les gérants de boutiques d’assainissement et les vidangeurs manuels, en vue de renforcer leurs capacités et faire d’eux de vrais professionnels de l’assainissement.

Pour le chef du consortium Water Aid - Eau Vive, par ailleurs représentant de Water Aid Burkina, Dr Halidou Koanda, « ces trois régions ont été choisies sur la base du taux d’accès à l’assainissement. Par rapport à la moyenne nationale, ces régions ont besoin véritablement d’un accompagnement ».

JPEG - 85.8 ko
Dr Halidou Koanda répresentant Water Aid Burkina

La synergie de toutes les parties à travers un engagement dans le projet de promotion de l’hygiène et de l’assainissement permettra, selon les experts du domaine, d’atteindre l’objectif 6 des Objectifs de développement durable, à savoir « Garantir l’accès de tous à l’eau et à l’assainissement et assurer une gestion durable des ressources en eau ».

Issoufou Ouédraogo (stagiaire)
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Manga
Inconnu, Humididté : %
Max : °C
Min : °C

°C
Inconnu
Mercredi
Clair de lune
18|
Jeudi
Soleil
18|34°C
Vendredi
Soleil
18|35°C
Samedi
Soleil
17|35°C
Dimanche
Soleil
17|34°C
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter